Selon le livre d’Olivier Roland*, l’évolution de la technologie du 21ème est équivalente à 3 fois celle du 20ème siècle.On étudie la possibilité de construire une maison en 2 semaines pour 30 000 € grâce à l’impression 3D.

Par ailleurs, le projet d’Elon Musk permettra aux personnes de classe moyenne de prendre l’avion Paris-Sydney en 40 min avec un tarif entre 500-1000 €.

On ne se rend pas compte de la progression de la technologie!

Je pense fortement que le numérique a un énorme potentiel pour changer le monde des sourds, les rendre plus autonomes. Je vais expliquer pourquoi:

Dans le futur, il sera possible :

  • d’avoir  une application de reconnaissance vocale, c’est-à-dire une application qui va traduire la voix en langue des signes et vice-versa.Cela va permettre de simplifier la communication entre les entendants et les sourds dans des situations simples de la vie quotidienne . Ce sera une sorte d’interprète virtuel.

Cet interprète virtuel existe déjà pour la traduction vocale à langue des signes. C’est une application brésilienne, ProDeaf Tradutor, seulement en langue portugaise et anglaise.

Il n’est pas encore possible de traduire la langue des signes à oral (Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.Proativa.ProDeafMovel&hl=fr/ IOS : https://itunes.apple.com/br/app/prodeaf-tradutor-para-libras/id651120192?mt=8)

  • Les mains qui parlent”* : Vous signez avec des gants équipés de capteurs, le mouvement est envoyé vers l’ordinateur et traduit  à l’oral. Il simplifie la compréhension pour les entendants lors d’une conversation.

C’est une bonne nouvelle pour les interprètes parce qu’ils vont  pouvoir s’occuper des rendez-vous importants (docteur, banque, avocat etc) et  surtout de la communication du savoir ( conférence, école…).

Les interprètes virtuels rendent des petits services dans la vie de tous les jours comme commander  un repas de restaurant sur place ou à distance (autre exemple). Ces applications permettent de briser la barrière de communication entre  sourd et entendant durant la vie quotidienne.

Je tiens à rassurer les interprètes . Ce genre d’application ne remplacera pas les interprètes. Ce sont des robots, ils n’ont pas de conscience. C’est comme si l’ordinateur remplaçait les hommes, c’est faux ! Car les ordinateurs ne décident pas, ils n’ont pas de conscience. L’ordinateur est complémentaire de l’humain, l’ordinateur fait le travail et l’humain prend la décision. C’est la même chose pour l’interprète.

Je vais parler de ma vision sur le numérique et l’intelligence artificielle qui pourront changer le monde des sourds.  

  • Une application va traduire tout en langue des signes dans les lieux comme les musées, les concerts, conférences, l’école (les notes de cours). Comment l’application va -t-elle fonctionner ? Grâce à une photo ou une vidéo ! Oui, il suffira de prendre une photo ou une vidéo, de l’envoyer à l’application et vous aurez en retour la vidéo en langue des signes .
  • Maison connectée avec la détection de la langue des signes

Demain les maisons seront connectées grâce à des capteurs de mouvements. C’est à dire que la maison deviendra autonome avec cette intelligence artificielle. Par exemple, vous pourrez aller aux toilettes sans allumer la lumière car la lumière s’allumera toute seule. Ou bien,  le bain sera préparé  automatiquement en fonction de vos désirs. Encore un autre exemple : il n’y aura plus besoin de clé, vous ouvrirez la porte avec vos empreintes.

Mais c’est quoi l’intérêt pour les sourds ?

Facile, vous demandez en langue des signes . Par exemple, vous êtes dans la maison, vous voulez vous réveiller à 8 heures avec une lumière douce. Le système programmera votre réveil. Autre exemple, vous voulez faire des courses.Vous demanderez en langue des signes: “donnez moi la liste des courses”. Le système donnera la liste des courses en fonction du frigo*.

Impressionant ? Tout est possible pour demain !

Les réseaux sociaux de demain seront en réalité virtuelle, comme  avec Facebook Space* mais allons plus loin !

  • Vous pourrez communiquer via un hologramme dans un lieu virtuel que vous souhaitez. Par exemple vous voulez rencontrer vos amis en hologramme et vous choisissez le lieu comme le restaurant, l’espace, la piscine…
  • Vous pourrez “vivre” dans une vidéo youtube. Par exemple : vous regardez le match de foot au stade depuis le fauteuil.
  • Vous pourrez lire le sous-titrage en hologramme , voir l’hologramme de l’ interprète en langue des signes

C’est valable pour les entendants, mais nous on pratique la langue des signes. C’est encore plus intéressant, vu qu’il n’y a pas de son. Il suffit de faire des mouvements en langue des signes.

Il y a des avancées sur le numérique pour les sourds et voici ce que je pense du numérique chez les sourds dans le futur.

Plus d’informations :

Le livre d’Olivier Roland : https://www.amazon.fr/Tout-monde-chance-rater-études/dp/B01EW8YO2A

Les projets d’Elon Musk : https://www.7×7.press/les-7-projets-les-plus-fous-d-elon-musk

Les mains qui parlent: http://www.20minutes.fr/high-tech/1834335-20160426-video-deux-etudiants-inventent-gants-capables-traduire-langue-signes

Les maisons connectées : http://www.lexpress.fr/tendances/produit-high-tech/la-maison-connectee-un-reve-devenu-realite_1901195.html

Le Web 4.0 : https://blog.object23.fr/2016/01/en-route-vers-le-web-4-0/

Facebook Space : http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/04/21/on-a-teste-facebook-spaces-le-reseau-social-en-realite-virtuelle-qui-reinvente-la-soiree-diapos_5115164_4408996.html

 

Catégories : NumériqueSurdité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *