Abbé de L’Epée

Charles-Michel de L’Épée, appelé l’Abbé de L’Épée né le 24 novembre 1712 à Versailles et mort le 23 décembre 1789 à Paris, est un prêtre français, c’ est un grand pionnier pour l’enseignement de la langue des signes. , il rencontra par hasard deux soeurs jumelles sourdes et muettes., il eu l’occasion de les observer longuement en train de communiquer entre elles par signes. Il avait l’esprit ouvert aux langues, qu’il avait étudiées, et il comprit vite l’intérêt d’apprendre leurs signes afin de dialoguer avec elles. Il a mis en place la recherche sur une langue des signes méthodique utilisable par les Sourds. Il a créé un institut pour enseignement en LSF, il y a quatre instituts pour les sourds : Paris, Metz, Chambéry et Bordeaux. Donc c’est la première personne qui a mis en place la langue des signes pour les écoles spécialisées.

Ferdinand Berthier

Ferdinand Berthier, né le 30 septembre 1803 à Louhans en Saône-et-Loire et mort le 12 juillet 1886 à Paris, est le doyen des professeurs sourds à l’institut de Paris, fondateur et membre de la Société centrale des sourds-muets de Paris, devenue la Société universelle des sourds-muets en 1867, cofondateur de la Société centrale d’éducation et d’assistance pour les sourds-muets en France en 1850. Il est renommé « Napoléon des sourds-muets » par Victor Hugo puis par les sourds. Il fut le mobilisateur de la culture sourde. Il ne cesse de revendiquer le droit pour les sourds de pouvoir utiliser la langue des signes en toutes circonstances (à l’école, au tribunal, etc.) afin d’accéder à l’égalité civile. Il fait connaître également les artistes et les poètes sourds.

Laurent Clerc

Laurent Clerc, né le 26 décembre 1785 à La Balme-les-Grottes dans l’Isère et mort le 18 juillet 1869 à Hartford aux États-Unis est un des grands pionniers de l’éducation des sourds américains. Il était professeur spécialisé pour les sourds français à INJS en 1789. Ensuite il a déménagé au USA pour apporter son savoir faire aux sourds américains, car  les Etats-Unis ont besoin de professeur spécialisé pour les sourds et ils manquent d’accès pour les sourds. Il a fondé École américaine sourde avec le fils de Thomas Gallaudet, Edward Miner Gallaudet, ensuite il a aidé à créer l’université Gallaudet.

Alice Cogswell

Alice Cogswell est née le 31 août 1805 dans le Connecticut aux États-Unis et morte le 30 décembre 1830 à Hartford, dans le même état. Alice tient un rôle important dans la communauté sourde américaine et mondiale. Grâce à Alice et sa famille, Thomas Hopkins Gallaudet et Laurent Clerc importent la langue des signes aux États-Unis qui deviendra la langue des signes américaine.

Thomas Hopkins Gallaudet

Thomas Hopkins Gallaudet est né le 10 décembre 1787 à Philadelphie aux États-Unis et mort le 10 septembre 1851 à Hartford dans le Connecticut aux États-Unis. Il est l’un des premiers à s’intéresser à l’éducation des personnes malentendantes aux États-Unis. Il a contribué à fonder avec Laurent Clerc l’éducation des sourds en Amérique du Nord. La Hartford School for the Deaf ouvre en 1817 dans le Connecticut ; elle porte le nom de l’École américaine pour les sourds (American School for the Deaf ou ASD). Son fils, Edward Miner Gallaudet (1837-1917) fonde en 1864 le premier collège pour sourds, qui devient en 1986 l’Université Gallaudet à Washington.

 

Catégories : Surdité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *